Deborah Kent professeur invitée à l’université de Lorraine


Deborah Kent effectuera durant le mois d’octobre un séjour de recherche aux Archives Henri Poincaré dans le cadre de Cirmath.

La notion de territoire est au cœur de l’analyse de Cirmath puisqu’elle permet à la fois de rendre compte de la production matérielle des périodiques (imprimeurs, libraires, éditeurs) et des contextes scientifiques et académiques (lieux d’enseignements, sociétés savantes et professionnelles, milieux intéressés par des mathématiques…). Les USA sont de ce point de vue un cas d’étude exceptionnel en présentant une combinaison de deux dynamiques, l’extension territoriale et la montée en puissance liée à l’industrialisation. En même temps que les institutions d’enseignement se créent sur tout le territoire, des communautés se mettent en place, défendant des points de vue sur les programmes, les mathématiques qu’il convient de cultiver ; cette effervescence se traduit par une multiplication des publications, des associations et des évènements scientifiques. D. Kent a montré  lors du colloque “des cartes et des étude de cas” (Nancy – 5-6-7 juillet 2017)  que la cartographie des créations de journaux suivaient étroitement celle de l’extension territoriale modulée par l’apparition de centres scientifiques éditoriaux comme New York, Boston et San Francisco.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.